500 ans de la « Paix perpétuelle »

En 2016, a lieu la commémoration du 500ème anniversaire du traité de la paix perpétuelle entre la Suisse et la France. Cet anniversaire sera davantage qu’un simple acte commémoratif de par le riche programme de festivités prévues à cet effet. Mais avant de vous en dire plus, penchons-nous sur le traité de la paix perpétuelle entre la Suisse et la France.
logo-paix

La paix perpétuelle quelques infos essentielles

Qu’est-ce que la paix perpétuelle et qu’elle est sa portée ?
La « paix perpétuelle » solde les comptes entre le roi de France et les cantons suisses, qui venaient de s’affronter dans le Milanais. La paix de Fribourg s’inscrivit dans la volonté de François Ier de faire la paix avec ses anciens ennemis, non seulement les Suisses, mais aussi la Papauté et l’Angleterre. Ce traité a définitivement clôturé une période particulière de l’histoire militaire et diplomatique des Confédérées, durant laquelle les Suisses jouèrent les arbitres au milieu des puissances européennes. La paix constitua un moment clé dans l’instauration de relations et d’échanges intenses entre la France et la Suisse. L’union avec la France joua même un rôle de ciment, durant plus de deux siècles et demi, entre les Confédérées très divisés.
Le traité fut brisé en 1798 au moment de l’invasion française. Mais en débit de cette rupture, la paix et l’alliance avec la France sont longtemps encore restées une référence dans les relations de la Confédération avec ses voisins.

Pourquoi le traité est-il signé à Fribourg et comment se présente le document ?
Le traité de la « paix perpétuelle » fut signé à Fribourg le 29 novembre 1516. Le choix de Fribourg n’était pas dû au hasard. Fribourg était en effet engagé depuis de longs mois dans le parti de la paix. Depuis son entrée dans la Confédération (1481), Fribourg était, de plus, doté d’un statut qui le contraignait à la neutralité dans les conflits entre cantons. La cité de Zaehringen ne pouvait pas conclure d’alliance sans l’accord des autres Confédérées. Mais cette position, d’apparente infériorité, fit de Fribourg une cité à la politique modérée et un centre diplomatique très commode.
Il existe deux version du traité de paix : la première, destinée aux Suisses, en allemand (conservée aux Archives de l’Etat de Fribourg (voir le texte)) et la seconde, destinée au roi de France, en latin (conservée dans le trésor des chartes des Archives nationales à Paris). Le document fut validé par l’apposition des grands sceaux des 19 signataires, en commençant par celui du roi de France, suivi de ceux des 13 cantons et de leurs alliés.
cote: CH AEF Titre de France N 16

Les manifestations dans le cadre de la commémoration
De nombreuses manifestations marquent la commémoration de la paix perpétuelle à Fribourg, dont deux expositions, un cycle de conférences publiques organisées par l’Université de Fribourg et un colloque scientifique au Couvent des Cordeliers. Une journée officielle (29 novembre 2016), en partie publique, à l’Aula magna de l’Université et sur la place de l’Hôtel de ville, jalonne les festivités. Un projet spécifique a également vu le jour dans le cadre de cet anniversaire : un spectacle sur la thématique de la paix. Joué par de jeunes artistes en formation, il est présenté lors de la journée officielle et pour des représentations publiques et scolaires.

Photos du spectacle « La querelle de la paix »
img_5109

img_5125

img_5127

img_5130

img_5138

img_5141

Liens :
Informations générale sur la commémoration de la Paix perpétuelle :
Programme des festivités:
Spectacle
– Expositions à Penthes, Fribourg et aux Cordeliers
Programme scientifique
Conférences publiques
– Colloque à Fribourg et à Paris

2016, placé sous le signe de la paix

Auteur

Rédaction

Fribourg, le bonheur en plus. Découvrez nos histoires, découvrez notre région. Vous avez vous-même des idées d'histoires passionnantes à raconter? Nous attendons vos suggestions avec plaisir, et nous nous réjouissons d'échanger avec vous sur Twitter & Facebook, Instagram, YouTube ou Google Plus. Hashtag officiel: #FRhappy

Partager la publication

Comments

1 comment

  1. j’aimerais me procurer un audio ou trouver une relation de l’émission de ce matin9h00-10h00 sur le traité de Fribourg avec isabelle Carceles et une dame de l’université de Fribourg. Comment faire?

    meilleurs vœux pour de belles fêtes et joyeuse entrée dans la Nouvelle année.

Commentaire

*

Articles sur le même sujet

Dzin, une autre manière de découvrir le canton
Les 7 règles d’or pour la grillade – David Blanc
Actualité de la semaine 27 mai – 2 juin 2017

Newsletter

×

Participez

×

Oui, je veux gagner un FRhappyEnd.

  • Tout le monde est autorisé à participer à la compétition. Sont exclus tous les employés des 13 partenaires de «Fribourgissima image Fribourg». Les gagnants seront avertis par e-mail. Les prix ne peuvent être échangés contre de l'argent. Aucune correspondance ne sera échangée à propos du concours. Le recours à la voie juridique est exclu.

×